Biographie

Didier Brousse est né le 10 mai 1950 à Talence près de Bordeaux.

Dès son plus jeune âge, Didier Brousse savait qu’il voulait devenir peintre et son talent évident fut rapidement reconnu.Sa grand-mère l’a toujours encouragé dans cette voie et lui offre dès l’âge de 8 ans un chevalet d’adulte.

Didier Brousse est apparenté par sa famille maternelle, originaire du Havre, à Raoul Dufy, et à François Mauriac de son père. Il se souvient d’une conversation avec son arrière grand-oncle à propos de son dernier roman « Un adolescent d’autrefois », qu’il venait de lire.

Après des études à Paris aux Arts Appliqués, puis l’école des Beaux-Arts d’Aix en Provence, Didier Brousse expose pour la première fois au Palais des Congrès d’Aix en Provence. Il a 23 ans. Depuis lors, il expose à Paris et dans différentes régions françaises mais aussi au Royaume Uni, en Italie, en Suisse, au Japon, aux Etats-Unis.

La lumière est sa passion. Il peint des paysages de son pays: Bretagne, Loire, Provence, mais aussi en Argovie, avec la technique qu’il préfère: l’Aquarelle. Dans ses tableaux, la lumière, l’eau et le ciel communiquent  et s’harmonisent dans une vibrante fraîcheur. Bien que Didier Brousse ait pratiqué la peinture à l’huile à diverses reprises, il est toujours retourné à l’aquarelle, technique où il trouve constamment une réponse à ses défis et qui lui offre un maximum de possibilités. Les critiques le décrivent comme « le Maître de l’Aquarelle ». En effet, un seul regard sur la peinture de Didier Brousse suffit à chacun pour se rendre compte de la totale maîtrise de la technique à laquelle il est parvenu.

Parallèlement à la peinture de paysages réalisée sur le motif, Didier Brousse peint aussi des intérieurs, des vieilles façades ainsi que des compositions surréalistes qui sont une partie importante de son oeuvre. Elles sont inspirées entre autres par le monde des insectes et des oiseaux qu’il découvre après la lecture de Mauris Maeterlinck (lave des fourmis, la vie des abeilles) et de Selma Lagerlöf (le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède). Des personnages et différentes figures symboliques et allégoriques apparaissent aussi dans ses aquarelles, comme cet ange aux ailes de pierre figurant dans une oeuvre majeure « Apparition ».

Le critique Pierre Espil a écrit de son travail: « Certains se demandent, après avoir vu les peintures de Didier Brousse, quelle est la sensation dominante qui en émane: la force de son interprétation ou l’extraordinaire maîtrise et subtilité de son travail ».

Considéré comme l’un des meilleurs aquarellistes figuratifs contemporains du monde, Didier Brousse continue de vivre et de peindre en Provence où il expose son travail dans sa propre galerie au coeur du village de Lourmarin, où reposent Albert Camus et Henri Bosco.

Homme de conviction, il dessina aussi pour la presse, l’édition et l’illustration. Il a, entre autres, illustré deux livres de Vaclav Havel: « Lettres à Olga » et « Interrogatoire à distance ».